Location ski freeride

Location de ski

Location ski freeride

Location ski freeride. Le ski freeride comme le définit sa traduction FREE : libre et RIDE promenade. Cette discipline se réalise en pleine montagne et dans la neige totalement hors d’un cadre prévu et formel. Cette pratique vient tout droit des Etats-Unis et est connue depuis plusieurs décennies.

Ce ski est parfait si vous êtes à la recherche de la belle ligne et vaste étendue de poudreuse. Le ski Freeride est parfait pour les skieurs qui se sentent étroits et limités sur les pistes damées et pour qui la piste noire standard n’est plus un défi depuis longtemps. Les skis freeride ouvrent de toutes nouvelles voies.

Même si de nombreux skis freeride sont aujourd’hui parfaitement adaptés aux pistes, ils ne peuvent certainement pas être comparés aux carvers de slalom ou de course en termes d’adhérence des carres.

En effet, la grande force des skis freeride est clairement de skier dans la neige profonde. Ils sont donc particulièrement adaptés aux skieurs qui recherchent avant tout l’aventure en pleine nature. Et pour ceux qui n’utilisent la piste que pour se rendre à la prochaine télécabine ou remontée.

Les 3 critères importants sont :

  • Le cambre, plat ou inversé. En fonction du cambre, la réaction du ski sera différente.
  • La largeur du patin, comprise entre 93mm à 110mm. Plus la largeur au patin va être grande plus la portance du ski en neige profonde sera importante. Il sera donc plus facile et moins fatiguant pour le skieur de rester en surface. Par contre sur piste, le ski sera beaucoup moins vif et moins maniable.
  • Le rocker. Il peut être avec un gros rocker à l’ avant, voir également d’un rocker à l’arrière. Un rocker en spatule va permettre de déjauger le ski plus facilement en neige fraîche et ainsi apporter une meilleure flottaison. Alors qu’un rocker à l’arrière du ski permet une meilleure manœuvrabilité en poudreuse.

Faire votre choix…

Votre choix va dépendre de votre style de pratique 50% piste / hors piste ou 80% hors piste. 

Comme le ski freeride est très facile à tourner grâce à son rocker prononcé et qu’il ne doit pas être trop court pour assurer la portance souhaitée dans la poudreuse, vous devriez utiliser votre ski freeride au moins dans la longueur du corps. Si vous le souhaitez, il peut aussi être un peu plus long.

Il est également préférable d’opter pour des skis légers mais rigides afin de ne pas avoir à faire de gros efforts pour soulever les jambes ou encore pour enchaîner les figures de style. Il faut une bonne maitrise technique.

Mais ce style de ski nécessite une grande expérience du ski avec de bonnes conditions de base pour profiter en toute sécurité d’une aventure dans la poudreuse. Ceux qui sont encore un peu incertains sur les skis devraient probablement s’entraîner quelques fois sur le bord des pistes avant de s’aventurer dans les vraies grandes aventures.

Pour les skis avec un patin supérieur à 110mm (ce sont les skis les plus larges du marché). Appelés les « skis FAT ». Ils sont exclusivement utilisé pour la pratique du hors piste. Ils procurent un effet de lévitation dans la neige fraiche. Les skis sont clairement orientés freeride et seront plus difficiles en neige dure. 

Nordica Enforcer 94